Haut
Mon passage au SIAL – DINOVIA – Vaisselle jetable et décoration de table
fade
2203
single,single-post,postid-2203,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default
leplaisir-agroalimentaire

Mon passage au SIAL


Voici mon compte rendu du SIAL en ordre et en désordre. Je vous transmets juste le résumé de mes impressions.

Tout d’abord deux découvertes impressionnantes en terme de packaging :

La poulette de caractère de BODIN :
Je crois que la photo parle d’elle même…jouant sur l’imaginaire, la sensualité et l’humour ce packaging à attiré nombre de badauds. Je ne sais pas si cela a fait polémique car c’est osé de prendre un accessoire si caricaturale d’une féminité affirmée pour emballer de la poulette à manger ! Vous jouez avec le feu M Bodin!

Les champignons cultivés à la maison :

La même idée dans deux pays différents ! La boite à champignons. Après les herbes aromatiques vendues en pot et les graines germées, voici les pleurotes à cueillir sans se salir les bottes dans les sous-bois. La fin des sorties entre amis dans la gadoue ! En 10 ou 14 jours d’attention, vous pouvez déguster des champignons savoureux. Prêt à pousser est une jeune start-up qui a découvert que le marc de café pouvait favoriser la pousse des champignons. Le bar près de chez eux est donc leur premier fournisseur officiel de marc de café pour la production de leurs champignons!

L’alimentation connectée :

Le QRcode investit les boites de gâteaux, les url de plateformes de jeux sont inscrits sur les céréales et des sites sont dédiés aux enfants qui consomment. La réalité augmentée s’incruste dans le packaging . Si vous avez un doute sur la composition vous n’avez qu’à scanner le QRcode pour avoir toute la composition en détail… Est-ce que cela va durer ? Un effet de mode ?

Faire rapidement le bon choix :

Le consommateur à peu de temps et il veut tout savoir. On l’a beaucoup trompé, et  après s’être beaucoup plaint (et après avoir fait un dur travail évolutif…)  il se sent maintenant haut responsable de ces choix. C’est ainsi qu’il veut tout savoir sur tout. Il veut être écolo, il veut manger sainement, il veut payer au bon prix, il veut des marques en accord avec sa façon de penser, du local, du commerce équitable…. et pour lire tout cela il a …..2 secondes! A nous de faire des prouesses techniques en terme d’emballage et de restitution de l’information.

Le plaisir peut importe le reste!

Mais plus la responsabilité du choix se fait sentir plus l’appel de l’abandon, du laisser aller et du plaisir est fort ! En route pour les 5 sens ! Mare de trop réfléchir, on s’achète une bulle de plaisir, peu importe ce qu’elle coute pour notre santé, notre fierté, notre société, ou même pour la planète. On se laisse aller pour une minute. Je vous laisse donc le soin d’analyser les jolies courbes de couleur sur le shéma ci-dessus. Moi je vais aller manger un bon carré de chocolat aux noisettes !

La vaisselle biodégradable oui mais pas à n’importe quel prix!

Et oui, on se dit vraiment touché par l’avenir de notre planète, on certifie nos aliments comme bio et pour les faire déguster aux gentils visiteurs du SIAL on les présente dans des petites assiettes en canne à sucre. Jusqu’ici tout va bien. Mais ces petites cuillères elles sont en quoi dites moi ? Félicitation donc pour l’unique stand utilisant des cuillères en amidon de maïs…

Qui aime bien charrie bien, car nous savons à quel point il est difficile d’être 100% écolo, et je pense qu’on doit en priorité se réjouir des bonnes initiatives et d’être pudique vis à vis des choix écologiques de chacun.

Dinovia vous propose d’ailleurs de la vaisselle biodégradable, compostable mais aussi du plastique, vous laissant faire vos choix à votre mesure pour votre futur salon professionnel.

Céline Duperray

Designer produit

Pas de commentaires

Poster un commentaire