Vaisselle jetable et décoration de table
9Oct/140

La biodégradabilité de la vaisselle jetable

vaisselle biodégradable

La biodégradabilité de nos produits est l'un des points les plus polémiques de notre activité. Est ce vraiment biodégradable ? Dans quelle mesure ? Dans quel environnement ? En combien de temps ? Et dans quel but, puisque je jette mes déchets dans la poubelle ... Et au fait dans quelle poubelle, dans quel compost?

Je vais tenter de répondre à toutes ces questions quotidiennes à la hauteur de mes connaissances actuelles, car j'en apprends tous les jours!

La biodégradabilité c'est quoi ?

La biodégradabilité c'est la décomposition de la matière par des micro-organismes (algues-bactéries)

La biodégradabilité pour les fabricants

La biodégradabilité est régie par des normes strictes en terme de temps de dégradation. La norme européenne régissant la plupart de nos produits est la norme EN13432 qui stipule que pour qu'un produit soit considéré comme biodégradable il faut qu'il se "bio-dégrade" de 90% en 6 mois.

Biodégradable ou compostable ?

Un produit peut être biodégradable sans être compostable mais l'inverse n'est pas vrai. La norme EN13432 pour le compostage est beaucoup plus dure. Elle prend en compte d'autres critères comme :

La Désintégration, l' absence de contamination visuelle sur le compost.
Pour le test de compostage, des échantillons de matériau sont compostés avec des
déchets organiques pendant 3 mois à échelle-pilote. Le compost est ensuite tamisé avec un
tamis de 2 mm. La totalité des résidus supérieurs à 2 mm doit alors être inférieure à 10% de la masse initiale.

Très faible concentration en métaux lourds Pour contrôler l'écotoxicité on utilise un test de croissance de plantes sur le compost test avec un compost témoin pour référence. Aucune différence de croissance ne doit être notée.

Non détérioration des paramètres chimio-physiques de l'environnement (N) (P)(Mg)...

Pas d'effets négatifs sur le déroulement du processus de compostage

Biodégradable, oui !! Mais ne pas l'abandonner dans la nature !

Ce n'est pas parce qu'un produit est biodégradable qu'il faut le jeter sur la voie publique ou dans les jardins. Cela reste polluant pour la vue, peut être dangereux si l'on glisse dessus et peut, à force, créer une image dégradé de notre environnement et par suite provoquer un climat d'insécurité dans nos villes! Il est donc demandé à tout vendeur de produits biodégradables d'informer sa clientèle sur cet aspect citoyen.

Chez Dinovia nous avons fait un vrai travail de ré-étiquetage  de nos sachets pour mettre ce petit message tout mignon "Biodégradable, mais ne l’abandonnez pas dans la nature !"

Mais alors ou jeter tout cela ?

Pour les éléments biodégradables, ils iront dans la poubelle normale mais ils réduiront l'impact dans le temps et en terme de toxicité de vos déchets.
Pour une bonne biodégradabilité du produit mentionné comme compostable, il faut le mettre dans un bac à compost (température supérieure à 50°C), mélangé aux autres déchets organiques et si possible en petite quantité.

La biodégradabilité et la compostage de différentes façon

Un produit est considéré comme compostable vis à vis d'un compost témoin et à une échelle donnée. Le produit doit être testé à 60°C minimum avec une humidification suffisante. Mais dans la nature ces conditions ne sont pas souvent réunis. Le produit peut rester donc longtemps dans son état initial.

Les oxo-biodégradables se dégradent plus vite car ils sont oxydés par les UV et la chaleur. Mais la question restante est l'écotoxicité de ce matériau. Bien que rapidement biodégradable il  reste un gros doute sur sa persistance au sol. Au niveau de l'Union Européenne, l'interdiction des plastiques oxo-dégradables ou fragmentables serait à prévoir à l'horizon 2020 mais certains parlent de lobbying, ce n'est encore pas très clair tout cela !

L'acide polyactique ou PLA est un autre type de matériau biodégradable issu de l'amidon de maïs. Est-il alors plus écologique que son concurrent l'oxo-dégradable ? Les maïs étant gourmand en eau ou quelquefois de variété transgénique ou encore en culture agricole intensive, il est nécessaire de faire également attention à sa provenance ! Ce qui n'est pas toujours facile.

Je vous réserve un prochain article sur la question !!

A vous de définir votre besoin et votre impact sur l'environnement

En conclusion, c'est à vous de choisir l'effort que vous voulez fournir envers la planète en fonction de plusieurs critères comme :

-vos moyens financiers
-vos moyens techniques de recyclages ou de compostage pour la vaisselle jetable
-votre utilisation de cette vaisselle jetable (plein air - en intérieur - à emporter)
-la qualité des informations disponibles ainsi que la traçabilité du transport et du processus de transformation...et votre temps pour étudier toutes ces données!

Dans une démarche écologique, il est souvent difficile de prendre en compte tous les paramètres. En avoir le soucis, c'est déjà une bonne chose, s'instruire en est une autre et essayer de faire de son mieux est la troisième !


Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant