Haut
Déjeuner, diner ou souper ? – Blog DINOVIA – Les dernières actualités et tendances de la vente à emporter
fade
192
post-template-default,single,single-post,postid-192,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

Déjeuner, diner ou souper ?


Le repas est un terme générique pour désigner de la nourriture composée de divers mets et boissons consommées à des heures précises dans une journée. Petit-déjeuner, déjeuné, diné, soupé, collation, en-cas, réveillon, Médianoche… Petit tour d’horizon dans la suite !

Les différents repas

 

Le petit-déjeuner :

C’est le premier repas de la journée. On le retrouve sous plusieurs formes.

Le continental, le plus courant, est également appelé « complet ».On y retrouve: jus de fruit, café,thé, chocolat, lait, petits pains et croissants, biscottes beurrées avec de la confiture ou du miel.
Œuf à la coque, fromage, saucisses, muesli.

L’anglais ou l’américain est le plus copieux. Sur la base du petit déjeuné continental, on lui rajoute fruits frais et légumes, différentes sortes de céréales, des œufs, de la viande, du poisson et des produits laitiers.

Le brunch
:

C’est une contraction des mots « breakfast » et « lunch » (petit-déjeuné et déjeuné)
A mi-chemin entre le petit déjeuner et le déjeuner, il est servi vers 11 heures, il se doit d’être copieux, léger et diversifié à l’image du « petit-déjeuner américain »

Le lunch :

Traduction en anglais de « déjeuner »
Repas léger, varié et équilibré.

La croustille ou casse-croûte :

C’est un repas rudimentaire. À partir de 1898, on appelle casse-croûte le léger repas que prenne les ouvriers pendant leur pause de leur travail. Ce mot vient de croûtes de pain, qui était la base d’un repas rudimentaire.

Le cocktail :

Amuse-bouches, boissons sont servies sur des plateaux. Le service passe au milieu des invités souvent debout qui tout en discutant se servent sur ces plateaux.

Le buffet

Les invités mangent à table, les mets sont à leur disposition sur des buffets. C’est aux invités de venir se servir

Le repas :

Les invités sont servis à table par le personnel. Terme générique, il est utilisé chez les traiteurs pour différencier le buffet (pas de service) du repas (service à table)

Le goûter:

Dans l’après-midi, le goûter (ou quatre heures) est un en-cas sucré proposé habituellement aux enfants : pâtisseries, lait, boissons sucrés, thé ou café.

La collation : léger repas pris vers 16 h 30 ou 17 h. On parle aussi d’en-cas. la collation est historiquement le léger repas pris par les moines après la petite conférence du soir ou bien un repas léger les jours de jeûne avec lait, poisson, salades, fruits accompagnés parfois de confitures.

Le dîner :

Le dîner est le repas du soir à moins que ce ne soit le souper.

Le souper:

Loin d’être un repas populaire, le souper vient des classes aisées, il désignait la soupe que l’on prenait après le spectacle du soir, tard dans la nuit.

Petite histoire du petit-déjeuner en France

Déjeuner comme dîner viennent tous deux du latin disjunare, c’est un doublet lexical pour signifié le repas qui mettra fin au jeun.

On ne peut déjeuner que si on est à jeun puisque l’on est sensé rompre le jeun (dé-jeuner).
Il y aurait donc erreur sur les différentes appellations des repas. Il faudrait déjeuner ou diner le matin puis souper le soir. Une petite soupe étant bien adaptée à un repas léger pour le soir.

Voici donc deux propositions courantes de classement horaire des repas :
Petit déjeuner /déjeuner /diner
Déjeuner /diner /souper

Louis XIV déjeunait, dinait à midi, soupait le soir, et faisait médianoche vers minuit.

Médianoche était un repas gras pris après minuit au sein de la cour. En ville ce repas tardif et gras était nommé réveillon…

L’apparition du petit déjeuner serait arrivée à la révolution avec l’essor du secteur tertiaire.

En effet les habitudes paysannes étaient d’aller aux champs avant de prendre le premier repas. Avec l’arrivée du tertiaire les gens prenaient leur premier repas plus tôt avant le travail, d’où un décalage et l’apparition du terme petit-déjeuner…

En tout cas peut importe l’heure nous vous souhaitons bon appétit!

Céline Duperray

Designer produit

Pas de commentaires

Désolé mais les commentaires sont fermés.